CONTACTS

Exposition Les chemins de traverse par Kévin Seddiki

Kevin Seddiki visuel

Après de nombreuses années à parcourir le monde pour y donner des concerts, j’ai décidé d’ajouter à mes instruments un appareil photo, ce qui peu à peu m’a permis d’explorer une autre part de mon imaginaire, écouter avec les yeux. Des villes où je passais parfois très peu de temps, j’ai toujours voulu garder une trace, une impression, préférant sacrifier des heures de sommeil pour m’aventurer au hasard de mes pas, à New-York, Tokyo, Gibraltar, ou encore Buenos Aires… J’ai commencé à photographier les gens avec qui je voyageais, des musiciens donc. Et à faire leur portrait, inspiré par ce que je connaissais d’eux, et ce que j’en entendais aussi. C’est ainsi que j’ai réalisé des séries de portraits et de lieux qui m’ont profondément marqué.  Je m’arrête aussi sur des textures plus abstraites, qui pour moi s’apparentent au son, et à la matière. Et j’utilise de plus en plus ces images pour composer, ou improviser. À force de mêler ces pratiques, je vois et ressens de plus en plus de choses en commun entre la musique et la photographie, qu’il s’agisse de composition, de rythme, d’équilibre, de contraste… et cette manière de regarder et d’écouter, se nourrissent l’une et l’autre, m’ouvrant des portes et nourrissant ainsi de manière plus large mon imaginaire. Dans les deux pratiques, se retrouve pour moi la recherche du moment « juste », sorte de lâcher prise, ou l’on se sent alors soi-même l’instrument de quelque chose de plus vaste, qui nous traverse.

Également compositeur, guitariste et percussionniste, Kevin Seddiki nous fera le plaisir de jouer lors du vernissage.

Du 7 novembre au 22 décembre

Vernissage mardi 14 novembre à 18 h

Découvrir l’artiste

Gratuit – Tout public

Tous les jours de 10 h à 20 h